Histoire

Le Jardin de La Serrée a été ouvert pour la première fois au public à l’occasion des 28ème Journées européennes du patrimoine les 17 et 18 septembre 2011, permettant de dévoiler ce site privé si singulier, jusqu’ici dissimulé derrière ses hauts murs. Au début de l’année 2012, le label « Jardin Remarquable » est venu couronner les efforts de réhabilitation entrepris par les propriétaires actuels depuis l’acquisition de la propriété en 2005.

Le modèle de jardin qui domine le XVIIème siècle et une grande partie du XVIIIème siècle est celui inspiré de Le Nôtre où rigueur, régularité et maîtrise de la nature par l’homme sont les maîtres-mots. La fin du XVIIIème siècle et le XIXème siècle verront s’installer en France un autre style de jardin, hérité de l’Angleterre et intimement lié à la peinture et à la philosophie. On parle de jardin paysager et irrégulier.

Toutefois, le passage du style régulier au style irrégulier a connu une période de transition, qui s’est bien souvent traduite par une cohabitation des deux styles. Ainsi, dans un premier temps les abords immédiats du château conservent une structure régulière, tandis que les espaces plus éloignés sont traités de manière plus libre.

Plan géométrique des Jardins de La Serrée, commune de Mesmont, appartenant à Mr Just RAMEAU, Inspecteur des eaux et forêts dans l'Inspection d'Is-sur-Tille, levé par l'arpenteur soussigné, le 12 octobre 1818

L’aménagement des espaces extérieurs de La Serrée s’inscrit précisément dans ce cas de figure de cohabitation esthétique. En effet, le parc du château se compose de deux espaces paysagers distincts offrant chacun une identité stylistique très marquée. Les abords immédiats du château sont très structurés tandis que le vallon présente un tracé libre et sinueux. C’est la réunion de ces deux styles qui fait toute l'originalité du jardin de La Serrée.

plan_zoom_la_Serrée.jpg

Après d'importants travaux de restauration, les jardins sont restés pour l'essentiel tel qu'ils ont été imaginés et créés à l'extrême fin du XVIIIème siècle par le propriétaire d'alors, Just RAMEAU.

Parents du célèbre musicien mais infiniment moins connu, Just RAMEAU devient propriétaire de La Serrée en 1789, par succession, alors qu'il est encore avocat au Parlement de Bourgogne.

Au cours des années suivantes, de 1790 à 1794, il transforme la maison de maître en une "charmante habitation" de style Louis XVI - le château actuel - et fait établir au pied de la façade des jardins en terrasses, le "jardin français" et le verger, que complète dans un tout autre style le "vallon romantique" du ruisseau de la Goulotte, qu'il plante d'essences forestières variées. Pendant ces années-là, Just RAMEAU est successivement membre du directoire du département de la Côte d'Or puis député à la Convention nationale...

Son jardin, les Jardins de La Serrée, est le reflet de sa personnalité : comme lui méconnu, il est à découvrir !

Just Rameau (1748-1827).jpg

Just RAMEAU, 1748 - 1827

Informations pratiques

 

Le mot des propriétaires : 

« Chers Promeneurs, 

Nous serons heureux de vous accueillir aux Jardins de La Serrée.

Nous vous rappelons ici quelques principes élémentaires pour que, le jour venu, votre promenade se déroule dans les meilleures conditions. 

La promenade se fait obligatoirement avec un accompagnateur, par petits groupes de cinq ou six personnes maximum.

Les Jardins de La Serrée sont une propriété privée, aussi nous vous demanderons de bien vouloir respecter tant les interdictions qui vont sont signalées ou que vous pourrez rencontrer que les massifs de fleurs, les pelouses, les murets de pierres et autres ornements qui résultent d'un long et patient travail de réhabilitation.

Attention, la propriété recèle des endroits potentiellement dangereux (présence de nombreux points d'eau, fortes déclivités...). Nous déclinons par avance toute responsabilité dans le cadre de votre découverte du jardin, les parents étant notamment responsables de la surveillance de leurs enfants. 

Pour les mêmes raisons de sécurité, nous regrettons de ne pouvoir accueillir nos amis les chiens avec vous.

Avec ces quelques recommandations, nous espérons que vous ferez bientôt une très agréable visite. »

Monsieur et Madame Jouffroy

Les visites du Jardin sont ouvertes à partir des « Rendez-vous aux jardins » jusqu'aux « Journées européennes du Patrimoine ». Elles se font sur rendez-vous. Dons éventuels reversés à l'association « Rêves d'enfants malades ».

Retrouvez toutes les informations utiles dans la rubriques "Nous contacter" sur la page d'accueil.